Paysage

Ce à quoi il faut le plus résister dans l'aménagement paysager contemporain est la plantation paysagère géométrique omniprésente. Nous souhaitions favoriser l'appréciation visuelle, mais elle provoque une fatigue esthétique et s'écarte de l'aménagement paysager lui-même. Un autre phénomène digne d'attention est que les plantes ne sont pas considérées comme faisant partie d’un écosystème, elles ne sont pas à utiliser comme support pour optimiser le système écologique, mais les plantes elles-mêmes ne peuvent compter que sur un entretien artificiel pour survivre. IFAD répond d'abord aux besoins de la biodiversité, car l'aménagement paysager n'est pas au service de l'homme seul, mais porteur de symbiose entre l'homme et la nature ; sur le hardscape, nous poursuivons un façonnage culturel afin d'extraire et interpréter la culture locale; sur les plantes, nous poursuivons la représentation naturaliste, montrant la beauté des scènes douces par la floraison des plantes elles-mêmes.

Concevoir le cas

搜索

Concevoir le cas

Nouvelles

Nous contacter contact

FR

Nous contacter

© Copyright 1999-2021, IFAD  ICP:14051575-5